Que se passe-t-il quand on attrape la rage ?

Que se passe-t-il quand on attrape la rage ?

La rage est l’une des plus anciennes maladies connues de l’humanité, et elle provoquait autrefois la panique et l’hystérie. Un neurologue a même émis l’hypothèse selon laquelle la rage aurait pu être à l’origine de légendes de vampires. Jusqu’à récemment, être mordu par un animal enragé était une condamnation à mort. Même aujourd’hui, nous ne pouvons que prévenir la maladie, pas la traiter. Une fois les symptômes apparus, la rage est presque toujours mortelle. Grâce à des vaccinations et des traitements efficaces, seule une poignée de personnes meurent de la rage chaque année. Mais le danger n’est pas qu’un mythe. Dans le monde, on estime que 55 000 personnes meurent de la rage chaque année, principalement dans les zones rurales d’Afrique et d’Asie.

Deux cas de décès aux États-Unis dans l’année

En novembre dernier, un résident de l’Utah âgé de 55 ans est décédé après avoir contracté la rage à cause d’une chauve-souris, même s’il ignorait qu’il avait été mordu. Il a développé des maux de dos en octobre, avant de voir son état empirer avec d’autres symptômes comme des tremblements musculaires et des troubles du langage. Le 25 octobre, il est tombé dans un coma dont il ne s’est jamais réveillé. La cause de son décès a donc été une infection rabique, pour la première fois dans l’Utah depuis 1944. Cela fait suite à la mort d’un garçon de 6 ans en janvier de l’année dernière, qui est mort de la rage à la suite de la découverte d’une chauve-souris malade que son père avait découverte et qui aurait griffé ou mordu le garçon. Selon un média local qui couvrait la mort de l’enfant, la famille a dit qu’elle ne savait pas que les chauves-souris pouvaient transmettre la rage. Les situations tragiques comme celle-ci sont rares. Mais il vaut la peine de comprendre comment les humains peuvent contracter la rage pour que vous puissiez vous protéger.

Qu’est-ce que la rage exactement ?

En termes simples, il s’agit d’un virus qui affecte le système nerveux et entraîne des maladies dans le cerveau. La rage affecte les mammifères et se transmet généralement par la morsure ou l’égratignure par un animal porteur du virus. Lorsqu’une personne contracte la rage, elle peut d’abord présenter des symptômes de grippe, notamment des nausées, de la fièvre, des maux de tête et des vomissements. Au fur et à mesure qu’elle progresse, d’autres symptômes peuvent apparaître, comme les hallucinations et la paralysie partielle. Lors d’une morsure typique, le virus est introduit dans le muscle, où il se reproduit et pénètre ensuite dans les nerfs, pour finalement aboutir au cerveau. C’est en partie la raison pour laquelle le délai entre l’exposition à la rage et l’apparition des symptômes est si variable : une morsure à la cheville peut prendre des mois pour atteindre le cerveau, tandis qu’une morsure au bras ou à l’épaule a un trajet beaucoup plus court. Le virus finit aussi par se retrouver dans la salive, par laquelle il peut être transmis à d’autres personnes.

Aux États-Unis, les morsures d’animaux domestiques, comme celles d’un chien errant ou d’un chat, sont rarement la cause de la rage. En fait, la grande majorité des cas de rage signalés aux États-Unis proviennent d’animaux sauvages, principalement des chauves-souris, mais aussi des ratons laveurs, des mouffettes et des renards. Vous vous souviendrez probablement de votre mésaventure si vous avez été mordu ou griffé par un raton laveur. Mais les chauves-souris en particulier peuvent être problématiques parce que vous ne réalisez pas toujours que vous avez été mordu.